Comment ça marche ?

Comment est calculée ma compatibilité avec un produit ?

Une base de données unique renseignée à la main !

22 000
Produits

4 000
Entreprises

5 200
Ingrédients

650
Additifs alimentaires

280
Labels et mentions de qualité

Les informations recueillies et compilées sur l’application sont issues d’un travail réalisé à la main sur chacun des produits.

Ce long travail a pour but de renseigner le plus grand nombre d’informations possible, afin de simplifier au maximum la lecture des produits scannés, pour aider au mieux nos choix alimentaires !

L’équipe de “L’appli des consos” achète les produits ou s’aide des photos de packagings envoyées, et en extrait le maximum d’informations possible

  • Saisie des ingrédients indiqués sur l’emballage
  • Saisie des valeurs nutritionnelles indiquées sur l’emballage
  • Saisie du prix
  • Pesée de chacun des éléments de l’emballage et indication de leur recyclabilité

Ce recueil est ensuite complété par un important travail de recherche et d’analyse

  • Estimation des pourcentages d’ingrédients non renseignés sur l’emballage
  • Calcul des valeurs nutritionnelles non renseignées sur l’emballage
  • Recherche des propriétaires de la marque
  • Recherche de l’usine de fabrication du produit
  • Recherche sur l’origine des produits
  • Saisie et qualification des labels et mentions de qualité

Comment est calculée la note de chaque critère ?

Ces calculs sont le résultats de décisions réalisées collectivement et sont souvent à nouveau challengés lors de sessions de concertation collectives.
Cliquez ici pour participer à la co-construction ?

Qualité

Ce critère évalue la qualité des ingrédients qui composent le produit et le respect de sa recette traditionnelle de fabrication. Dans cette notation sont privilégiés des points comme : la présence de labels, une alimentation animale de qualité, une méthode de fabrication artisanale ou de tradition…

Qualité des ingrédients

Tous les ingrédient présents dans la base de données sont notés individuellement en fonction des critères suivants :

  • une évaluation subjective : les additifs sont noté négativement alors que les ingrédients que l’on peut tous avoir dans son placard sont bien notés.
  • son prix : plus un ingrédient est cher plus les fabricants peuvent être tenter de le remplacer par un substitut moins cher. Nous favorisons les fabricants utilisant des ingrédients de qualité, qui sont le plus souvent les plus chers.

? Pour ensuite calculer la note finale, chaque note d’ingrédient individuelle compte de façon proportionnelle à sa présence dans le produit. L’ensemble de ces notes pondérées donnent la base de la note “qualité”, à laquelle s’ajoutent des bonus et malus (voir le paragraphe dédié ci-dessous).

Par exemple : une « huile d’olive vierge extra première pression à froid » obtiendra 10/10 là où une « huile d’olive » simple obtiendra 6/10.

Respect de la recette

La respect de la recette traditionnelle entre en compte dans la note quand celle-ci est connue. Pour la connaître, nous nous rendons sur des sites de recettes, nous les analysons, comparons, détaillons, et tentons d’en extraire une recette traditionnelle typique. Puis nous la comparons à la recette du produit en question. C’est un travail que nous avançons peu à peu car il prend un peu de temps, mais il permet d’affiner la note “qualité” de manière considérable ?

Par exemple : Dans le cas des madeleines : celles-ci sont traditionnellement confectionnées avec du beurre et environ 15% d’œufs frais. La note « qualité » favorisera donc les madeleines :

  • Fabriquées avec du beurre (et non de l’huile)
  • Aux œufs frais
  • Contenant une bonne proportion d’œufs

Les bonus et malus

Une fois la note établie, s’ajoutent à celle-ci des bonus (Label Rouge, AOP… voir le détail ci-dessous) ou des malus (présence de conservateurs, d’additifs…) en fonction de critères influant sur la qualité des ingrédients ou de la recette.

? Bon à savoir : Plusieurs mentions « bio » peuvent être inscrites sous le critère qualité. Cela s’explique par le fait que le bio français a un cahier des charges plus strict que le bio européen par exemple, donc les bonus accordés sont différents et s’additionnent.

BonusPoints
Label de qualité (Label Rouge, AOC, AOP…)+0,2 à +2
Certifications et dispositifs de qualité (produit certifié ISO 9000…)+0,2 à +2
Ingrédients de qualité (poisson sauvage, 100% muscle …)+0,2 à +2
Procédés de fabrication qualitatifs (Moulé à la louche, élevé en liberté …)+0,2 à +2
Engagements qualité de marque (Herta s’engage, garantie Materne…)+0,2 à +2
Produits fabriqués dans leur terroir d’origine (pâtes italiennes, crêpes bretonnes…)+1
MalusPoints
Conservateur-1,5
si présence
Colorants artificiels-1,5
si présence
Arômes artificiels-1,5
si présence
Polyphosphates-1,5
si présence
Sulfites-1,5
si présence

Nutrition & santé

La note évalue les qualités nutritionnelles du produit selon les critères déterminés dans votre profil (âge, sexe…). Le profil par défaut est basé sur les recommandations nutritionnelles du PNNS (Plan National de Nutrition Santé) qui recommande de manger « pas trop gras, pas trop sucré et pas trop salé ».

Sont pris en compte dans le calcul du critère nutrition : la quantité de lipides, de glucides, de sel et de protéines présents dans le produit. En fonction de leur contribution (en %) aux RNJ (Repères Nutritionnels Journaliers), une note sur 10 est attribuée à chacun d’eux. Une moyenne de ces notes donne la note globale du critère nutrition.

Les lipides, les glucides, le sel

Les notes sont de 10/10 quand une portion du produit contient de 0 à 5% des RNJ (Repères Nutritionnels Journaliers). Elles décroissent ensuite de manière régulière pour atteindre 0/10 pour 33% des RNJ par portion.

Par exemple : une portion de 105 g de saucisses knacki soit 3 saucisses correspond à 31% des RNJ recommandées en sodium, ces saucisses auront donc une note de 0/10 pour le sodium.

Les protéines

Le PNNS recommande de manger suffisamment de protéines. La note « protéines » suit donc une courbe opposée : elle est de 0/10 quand une portion du produit contient plus de 67% des RNJ (Repères Nutritionnels Journaliers). Elle croit ensuite de manière régulière pour atteindre 10/10 pour 100% des RNJ par portion.

Par exemple : une portion de 60 g de jambon soit 2 tranche correspond à 21% des RNJ recommandées pour les protéines, ce jambon aura donc une note de 0
/10 pour les protéines.


? Bon à savoir : Nous avons fait le choix, pour ce critère, de déterminer les RNJ par portion et non pas par 100g. Cela permet d’obtenir une note plus précise. Cependant, cela permet de comparer des produits entre eux dans la même catégorie, mais il est plus compliqué de comparer deux produits qui n’ont rien à voir ;).

Par exemple : une portion de beurre (si elle est raisonnable) correspond à 20g de beurre. Si nous avions noté sur 100g, ce produit serait automatiquement présenté comme mauvais en terme de nutrition, mais il nous arrive rarement de manger 100g de beurre en une seule fois ?

Les bonus et malus

Une fois la note établie, s’ajoutent à celle-ci des bonus en fonction de critères ayant des effets bénéfiques ou négatifs sur notre nutrition.

BonusPoints
Fibrejusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Ferjusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Calciumjusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Potassiumjusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Vitamine Ajusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Vitamine B9jusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Vitamine Cjusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Vitamine Djusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Antioxydantjusqu’à +1
si teneur ≥ 33% des RNJ*
Label Bio+0,2 à +2
Label association de santé+0,2 à +2
MalusPoints
Conservateur-1,5
si présence
Colorants artificiels-1,5
si présence
Arômes artificiels-1,5
si présence
Édulcorant-1,5
si présence
Produits gras ET sucrés-1,5
si lipides > 5% ET glucides > 5%
Sucre ajouté-1,5
si présence
Traitement anti-germinatif-1,5
si présence

Prix

En fonction du marché, le produit le moins chère obtient la meilleure note, le produit de marque nationale référente obtient la note de 5/10 et le produit le plus chère obtient 0/10.

Comment sont notés les produits ?

Le produit le moins cher de la catégorie de produits obtient 10/10
Les produits des marques nationales « référentes » de la catégorie obtiennent 5/10
Le produit le plus cher de la catégorie obtient 0/10

Par exemple : ci-dessous pour la catégorie « Huile de Colza », une huile de colza coûtant 4 €/L aura donc une note de prix de 3.3/10.

Comment est déterminé le prix du produit ?

Pour déterminer le prix des produits, nous nous rendons sur les sites internet des distributeurs, quand le produit y est disponible. S’il n’y est pas, il est estimé en fonction du prix d’un produit similaire sur le marché.

Environnement

La note Environnement est le reflet du CO2 émis pour transporter : les ingrédients à l’usine et le produit fini jusqu’à votre domicile. L’emballage est aussi pris en compte.

CO2 émis pour transporter l’ingrédient

La note prend en compte tout d’abord le CO2 émis pour transporter les ingrédients jusqu’à l’usine de fabrication. Cette notation prend en compte la distance, le mode de transport, mais également le poids de l’ingrédient dans le produit fini.

CO2 émis pour transporter le produit fini

Le calcul est sensiblement le même que pour les ingrédients séparés. Cette fois, c’est la distance que parcourt le produit fini qui est calculée, depuis l’usine de fabrication, jusqu’au magasin où vous achetez vos produits (en fonction du lieu de résidence signalé lors de la personnalisation du profil). Cette notation prend en compte la distance, le mode de transport, le poids du produit fini mais aussi le poids de son emballage.

Comment est estimé la quantité CO2 produite lors des transports ?

Les distances sont estimées à vol d’oiseau + 20% (représentant environ la réalité d’un parcours routier).
Pour les distances inférieures à 2 000km : le moyen de transport considéré pour le calcul est le camion,
Pour une distance de plus de 2 000km : le moyen de transport considéré est le bateau puis le camion pour les 2 000 derniers km.
Source pour le CO2 moyen émis par mode de transport : Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie – Bilan Produit 2008.

Par exemple : pour une compote de pommes, nous additionnons le C02 émis pour transporter les pommes depuis le verger jusqu’à l’usine de transformation au CO2 émis pour le transport de la compote de pomme vers votre supermarché. Si une compote de pomme est fabriquée en Normandie avec des pommes locales elle aura donc une très bonne note environnementale, bien meilleur qu’une compote de pomme fabriquée avec des pommes provenant d’un autre pays même si l’usine de transformation est en France.

? Bon à savoir : à défaut de connaître le lieu de fabrication et afin de favoriser les entreprises qui indiquent clairement le lieu de fabrication de leur produit, nous calculons la note d’environnement en prenant comme site de fabrication un lieu fictif situé à l’autre bout du monde (soit à 20.000 km de votre domicile).

Impact de l’emballage sur l’environnement

Nous pesons et analysons chaque emballage afin de prendre en compte dans la note :

  • Le poids de l’emballage par rapport au poids du produit
  • Le recyclage de la matière de l’emballage. Pour favoriser les produits dont l’emballage est recyclable, le poids des emballages recyclables n’intervient que pour moitié dans les calculs. Nous considérons comme recyclable les matières suivantes : carton, verre…

Les bonus et malus

Une fois la note établie, s’ajoutent à celle-ci des bonus en fonction de critères ayant des effets bénéfiques ou négatifs sur l’environnement.

BonusPoints
Label environnemental indiqué sur l’emballage (Agriculture Biologique…)+0,2 à +2
Certifications, dispositifs et règlementations environnementaux (Culture raisonnée…)+0,2 à +2
Procédé de fabrication respectueux de l’environnement (pêché à la canne, élevé en plein air…)+0,2 à +2
Engagements environnementaux pris par la marque et indiqués sur le produit (Daucyculture, Lu’Harmony…)+0,2 à +2
MalusPoints
Présence d’huile de palme (car sa culture contribue à la déforestation)-1,5
si présence
Traitement anti-germinatif-1,5
si présence

Équité & bien-être animal

Pour des produits responsables, qui ne lèsent pas les petits producteurs. Ce critère valorise les sociétés coopératives et produits labellisés équitables.

Quand nous n’avons connaissance d’aucune action sociale, la note est de 5/10.

Quels bonus sont ajoutés à la note ?

Nous identifions ces bonus grâce aux indications que nous lisons sur les emballages. Nous prenons en compte des labels, appellations, engagements qui favorisent l’environnement, le social ou l’économie locale.
Voici quelques exemples de bonus (il y en a une centaine actuellement) : bio, commerce équitable, 1% pour la planète, faible densité d’élevage (bien-être animal), sans OGM, pêche durable…

Pourquoi certains bonus apparaissent aussi sur d’autres critères ?

Nous prenons en compte tous les bienfaits qu’une pratique ou un label peut avoir sur un produit que ce soit pour l’environnement, l’éthique ou la qualité du produit fini. Pour déterminer dans quel critère faire apparaitre un bonus, nous lisons attentivement le cahier des charge du label ou de la pratique mise en avant.

Par exemple : quand un produit est bio, un bonus est ajouté à la fois aux critères Qualité, Environnement et Équité & bien-être animal. Car du fait de son cahier des charge, un produit bio aura une influence sur ces 3 critères.

BonusPoints
Labels éthiques (Max Havelaar…)+0,2 à +2
Produits fabriqués ou commercialisés par des coopératives+3
Produits fabriqués par des entreprises répondant à la norme ISO 26000
(responsabilité sociale)
jusqu’à +2

Origine & impact économique

Prend en compte l’origine des ingrédients, le lieu de fabrication du produit, la provenance de capitaux.
Ce critères favorise les produits fabriqués en France ou par des entreprises françaises.

Comment sont calculées les sous-critères

Nous prenons en compte les partenariats économiques avec la France pour déterminer les notes : origine des ingrédients, origine du/des fabricants et intermédiaires et origine des capitaux. Les notes décroissent en fonction de l’importance de ces partenariats :

  • France : 10/10
  • Zone euro : 6/10
  • Union Européenne hors zone euro : 5/10
  • Europe hors Union Européenne : 4/10
  • Bassin méditerranéen : 2/10
  • Reste du Monde : 0/10

Par exemple : le thon “Petit navire” est fabriqué au Ghana par un groupe Thaïlandais donc sa note d’”Origine & impact économique” est très mauvaise contrairement au thon “Connétable” qui est fabriqué en France par un groupe français.

Pourquoi la zone euro a-t-elle une meilleure note que l’UE ?

Nous avons décidé d’attribuer un point de plus à un produit comportant des origines venant de la zone euro, car toute action monnayée liée au produit cotise à un pot commun qui favorise la collectivité, permet de commercer facilement sans douanes, et prend en compte le fait que les impôts payés par chacun des pays de la zone euros servent aussi aux autres pays.

Qu’est-ce que l’origine des capitaux ?

L’origine des capitaux est déterminée en remontant la chaîne des propriétaires majoritaires de :

  • la marque
  • du fabricant
  • des autres intermédiaires connus

Pourquoi les coefficients multiplicateurs sont-ils différents ?

Le coefficient multiplicateur des ingrédients est plus bas que celui fabricant car l’information sur la provenance des ingrédients peut venir à nous manquer plus souvent. A l’inverse, les informations sont le plus souvent présentes pour l’origine des capitaux dont le coefficient multiplicateur est élevé.

Bonus

Nous accordons un bonus pour la traçabilité du fabricant car nous souhaitons favoriser les entreprises qui s’engagent dans une démarche de transparence vis à vis des consommateurs.

BonusPoints
Traçabilité du fabricant+1,5

Avis des consommateurs

Donne la moyenne des notes données par les utilisateurs.

Ce critère n’est pas pris en compte dans la compatibilité quand il y a aucune note. Le critère « Avis des Consommateurs » n’influe pas dans ce cas sur la compatibilité du produit avec mon profil.

? Bon à savoir : La note est constitué de 5 étoiles, mais il est possible de donner des « demi étoiles », ce qui permet ensuite de ramener facilement la note sur 10 ;).

Par exemple :
Paul a donné une note de 2/5
Alice et Emile ont donné 4/5
Jean a donné 2/5 et a commenté
Lola a donné une note de 3,5/5
Le produit obtiendra donc une note de 3,1/5, soit 6,2/10.

Ingrédients éliminatoires et régimes particuliers

La compatibilité est de 0% dès qu’un produit contient un ingrédients éliminatoires qui a été choisi par l’utilisateur ou ne correspondra pas à son régime alimentaire.

Ingrédients et additifs

Il y a 5 200 ingrédients et 650 additifs répertoriés dans notre base de donnée, afin de vous rendre service certains ingrédients sont regroupés ensemble sous une appellation générique (gluten, poisson, soja…). Pour les éviter dans votre alimentation il vous suffit alors de le sélectionner pour connaitre tous les produits contenant un ingrédient de ce type, y compris à l’échelle de traces.

Par exemple : si je sélectionne lactose alors tous les produits contenant du lait affichent une compatibilité de 0% pour moi.

? Bon à savoir : nous appliquons un principe de précaution. Si nous suspectons la présence d’un ingrédient interdit lors de la fabrication d’un autre ingrédient alors nous excluons aussi cet ingrédient même s’il n’est pas écrit sur le paquet.

Régimes

Plusieurs régimes sont disponibles dans l’application (végétarien, végan, casher et halal), pour ces régimes plusieurs ingrédients éliminatoires sont associés. D’autres régimes seront bientôt ajoutés.

Par exemple : si je suis végétarien, tous les produits dont un des ingrédients est de la viande ou du poisson affichent une compatibilité de 0% pour moi.

Nous sommes tous différents !

Pour un même produit, la compatibilité sera différente selon la personne qui le scanne. Il devient alors possible de voir si un produit me correspond ou pas, et de faire évoluer mon profil si mes attentes évoluent elles aussi. Voici comment 3 profils d’attentes différents générent des compatibilités différentes :